Pour se former, un jeune a besoin de confronter ce qu’il apprend en classe à la réalité des choses ; il a besoin également de comprendre que les apprentissages scolaires sont en lien direct avec la société qui l’entoure et dont il sera bientôt un acteur. Les journées et séjours de découvertes sont des temps privilégiés de ces apprentissages qui permettent de développer le sens de l’observation, de mieux maîtriser les connaissances et toutes les compétences du socle commun, de grandir en situation, à l’extérieur de l’école.

C’est pourquoi, les centres d’accueil ont fait un effort pour identifier, dans leurs propositions, la ou les compétences pouvant être particulièrement travaillées en fonction des ressources locales et activités proposées.

La variété de l’offre permet aux enseignants d’aborder, en sortie scolaire, toutes les compétences du socle.

C’est ainsi que la pratique d’une langue étrangère [compétence 2], est nouvellement présente dans la brochure. Les compétences sociales et civiques, notamment, « le vivre ensemble » [compétence 6], sont des incontournables de tous les séjours et, à ce titre, ne font pas l’objet d’un étiquetage spécifique.

Bien sûr, ce repérage indicatif ne remplace pas l’expertise du professeur mais il devrait faciliter la structuration des projets pour un enseignement de qualité hors les murs de l’école.

Catherine BENOIT-MERVANT
Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale

Claude SEYSE
Vice-présidente déléguée au tourisme du Conseil général de Loire-Atlantique